Je trouve son approche intéressante. Et je m’aperçois maintenant que la plupart des problèmes que j’ai rencontrés dans ma thèse dépendaient mon incapacité à voir certains liens qui relient les sciences sociales à l’économie et à la biologie. Pourquoi ai-je accepté, pendant tout ce temps, les barrières qui séparaient ces disciplines ? Je ne sais pas. Une chose est sûre, le discours de Judith Donath m’a permis – mieux vaut tard que jamais – d’améliorer ma réflexion sur la communication en ligne…

Publicités